Nos engagements clients

Afin de toujours mieux vous satisfaire, nous nous engageons à respecter certains critères dans notre relation avec vous. Vous retrouverez l’ensemble de nos engagements clients ci-dessous :

Engagement n°1 – Suivre les engagements de l’Union nationale des entreprises du paysage (UNEP)
Engagement n°2 – Notre formulaire de satisfaction

Afin d’améliorer constamment nos services, nous vous envoyons après chaque intervention, en même temps que votre facture numérique, un lien vers un formulaire (que vous trouverez également ci-dessous) qui nous permet de réaliser une enquête de satisfaction de l’ensemble de nos clients.

Votre satisfaction est notre priorité ! Si vous n’êtes pas satisfait de notre prestation, nous vous invitons en parallèle de l’enquête à nous contacter pour voir ensemble ce qui ne va pas et trouver des solutions.

Il ne vous faudra que quelques minutes pour remplir notre formulaire. Afin d’éviter les faux avis clients, merci de remplir votre nom, votre email et un élément d’identification de la prestation (date de la prestation, référence de devis ou de facture).

Notre formulaire est disponible en format électronique mais est également disponible sur simple demande au format papier. N’hésitez pas à nous contacter en cas de problème technique. 

Engagement n°3 – Le recours à un médiateur de la consommation

Depuis le 1er janvier 2016, une nouvelle réglementation sur la médiation a été mise en place. Ainsi, tout professionnel travaillant pour des clients consommateurs est désormais dans l’obligation de proposer de résoudre tout litige par la médiation. Il doit pour cela choisir un dispositif de médiation et en informer ses clients de manière claire et accessible. Si un litige n’arrive pas à être réglé directement avec le professionnel, le client pourra ainsi saisir facilement un médiateur, par courrier ou par internet, au frais de celui-ci.

Par convention validée par la Commission d’évaluation et de contrôle de la médiation de la consommation (CECMC), l’Association des médiateurs européens (AME) et l’Union Nationale des Entreprises du Paysage (UNEP) ont conclu un contrat de prestation ayant pour objet le traitement des litiges de la consommation, entre les adhérents de l’UNEP et leurs clients pouvant se prévaloir du dispositif de médiation de la consommation tel que prévu par le Code de la Consommation (articles L.611-1 et suivants et articles R.612-1 et suivants).

En tant qu’adhérent à l’Union Nationale des Entreprises du Paysage (UNEP), notre société « Mon Eco Jardinier » a choisi de suivre cette recommandation et a adhéré à l’AME comme médiateur de la consommation, celui-ci ayant des médiateurs spécialisés dans les entreprises du paysage.

En tant que client de notre société et en cas de litige sur une de nos prestations, si vous n’avez pas réussi à trouver un accord avec nous au préalable, vous pouvez donc saisir, à nos frais, un médiateur de l’AME aux coordonnées suivantes : http://www.mediationconso-ame.com – Médiation de la consommation AME, 11 Place Dauphine, 75001 Paris.

La satisfaction de nos clients est notre priorité. Vous informer de vos droits dans notre relation client l’est également. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d’information sur les voies de recours et autres engagements que nous vous offrons en tant que client.

Engagement n°4 – Une politique de développement durable

En avance sur ses obligations légales et en accord avec l’évolution de la société française, notre société essaye de respecter au mieux votre environnement.

Engagement n°5 – Vers une gamme de matériel 100% électrique et éco-responsable

Afin de remplacer rapidement le matériel thermique, notre société a investit fin 2017 dans un nouveau matériel écologique 100% électrique et éco-responsable du groupe français PELLENC (la batterie Ulib 1500, la tondeuse Rasion Smart, le souffleur Airion 2, la bineuse sarcleuse Cultivion, le taille haie Helion 2, l’élagueuse Selion C21, et la débroussailleuse City Cut).

Voici une liste non exhaustive des avantages de cette gamme :

Un bilan carbone exceptionnel

Précurseur dans le développement d’une gamme complète d’outillage électroportatif « Zéro émission » pour l’entretien des espaces verts, l’objectif de la marque est de présenter une gamme d’outillage avec les mêmes performances que leurs équivalents thermiques (puissance, autonomie, précision, etc.) mais sans émission directe de CO2. Comparativement, la gamme PELLENC rejette par exemple 120 fois mois de gaz à effet de serre et les outils se recyclent de manière exemplaire. Les batteries en lithium-ion se recycle par exemple à 98%. Autre exemple, une tronçonneuse thermique rejette 4,9 tonnes de CO2 par an contre 0,04 tonnes pour la tronçonneuse de la gamme électrique. L’investissement dans un panneau solaire de la gamme pour produire l’électricité nécessaire au fonctionnement de la tronçonneuse fait même tomber le bilan carbone de cet outil à 0 tonnes par an.

Réduction des nuisances sonores

L’autre grand axe de développement de la marque a été de proposer une gamme d’outils électroportatif répondant aux normes des directives européennes et aux normes françaises avec un niveau sonore en deçà des seuils légaux imposant le port de dispositifs de protection auditive. L’élagueuse de la marque est ainsi 64 fois moins bruyante qu’une élagueuse thermique de puissance équivalente. De plus, bénéficiant déjà de cette technologie de réduction des bruits, les moteurs de la gamme s’arrêtent complètement entre deux phases de travail limitant encore plus l’exposition au bruit de l’utilisateur et du voisinage.

Des innovations techniques inégalées

Primé à de nombreuse reprise depuis son lancement fin 2016, le matériel de la gamme PELLENC est actuellement le plus efficace du marché, le plus silencieux, le plus écologique mais surtout il offre des innovations techniques qui nous aideront à travailler de manière encore plus précise et efficace dans vos espaces verts. Par exemple, la tondeuse de la gamme PELLENC a un rendement de coupe 30% supérieur à une tondeuse classique, un compactage de l’herbe dans le bac optimisé par une coupe plus fine (moins d’arrêt de travail pour vider le bac), une adaptation de la vitesse de rotation de coupe en fonction de la densité de l’herbe et de sa hauteur par détection infra-rouge, une largeur de coupe inégalée, etc. Deux outils, le city cut et le cultivion, permettent également un binage, une aération du sol et un désherbage non chimique inégalé et surtout sans projection.

Sécurité et santé des salariés

Avantage non négligeable, ce nouveau matériel améliore également la sécurité sur les chantiers et permet de mieux respecter la santé de nos salariés (émissions polluantes inexistantes, poids des équipements divisé par deux voir plus, moins de trouble du squelette, etc.).

Un matériel plus rentable sans impact sur notre politique tarifaire

Le renouvellement de notre matériel n’a eu aucun impact sur nos tarifs car, même si il est plus cher à l’achat, les coûts fixes d’entretien et de gestion du matériel thermique sont bien plus élevés que ceux du matériel électroportatif tout comme le coûts des consommables (coût de l’essence et de l’huile du matériel thermique contre coût d’une simple recharge électrique). Par exemple, tout au long de sa durée de vie, la batterie électrique offre un travail équivalent à celui de 7000 L d’essence et de 135 L d’huile de mélange ! Le seuil de rentabilité des outils de la gamme électroportatif est également plus vite atteint.

Au-delà de la qualité de leur gamme « Zéro Emission », nous avons choisi les produits du groupe PELLENC car la marque conduit depuis plusieurs années une politique environnementale globale. Le groupe a par exemple développé un outil industriel répondant aux normes d’éco-construction, a réduit sa production de déchets et a réduit son impact environnemental grâce à une logistique optimisée.

Publicités